Retour

Edito Avril 2014

La rétention d’eau est un phénomène qui touche de plus en plus de femmes de 20 ans à 45+.

La rétention d’eau est un phénomène qui touche de plus en plus de femmes de 20 ans à 45+. Alimentation trop chargée en sel, problèmes circulatoires ou encore hormonaux (contraception, ménopause…), sont souvent les principales causes. Cette multitude de raisons rend ce problème difficile à traiter et nombreux sont les produits inefficaces et même dangereux sur le marché des compléments alimentaires. En effet, à trop drainer l’organisme, beaucoup de ces produits anti-rétention d’eau entrainent une déminéralisation du corps et affaiblissent le système immunitaire.

Le choix d’actifs drainants doit se faire dans le respect du bien-être et de la vitalité de la personne. Notre nouveau produit anti-rétention est 100% naturel. Jusque-là aucune surprise…, nous sommes nombreux à « surfer » sur cette vague. Mais personne n’a affirmé que « naturel » signifiait sans risques. C’est pourquoi les laboratoires Floralpina ont choisi d’allier nouveauté et sécurité avec le produit Cacti-Water.  Ce nouveau produit est principalement composé d’un actif breveté, Cati-Nea, issue de la figue de Barbarie.

Cacti-Nea a un pouvoir diurétique comparable aux substances pharmaceutiques de référence (hydrochlorothiazides) mais permet de préserver les minéraux dans l’organisme en l’enrichissant d’agents antioxydants, comme l’indicaxanthine. C’est là où se situe notre force : un actif qui draine, qui permet de retrouver une silhouette harmonieuse, tout en renforçant l’organisme.

Du marketing ?? Et non pas seulement ! L’efficacité de Cacti-Nea est testée cliniquement à travers de nombreux tests en laboratoire et affirmée suite à deux études menées sur un large panel de femmes.

Le problème de la rétention d’eau est malheureusement plus complexe. Sans traiter la cause, la récidive est quasiment inévitable. Cacti-Water permet donc grâce à la piloselle de faciliter les fonctions d’éliminations de l’organisme en agissant notamment sur les intestins et grâce au potassium de stimuler la circulation sanguine. Cette association s’attaque donc à deux causes principales de ce fléau qui perturbe tant de femmes.

Vous comprendrez bien qu’un complément alimentaire ne se suffit jamais à lui seul… Un peu d’exercices comme par exemple de la natation permet également d’évacuer un excès d’eau. Il est également conseillé de diminuer la consommation de sel dans l’alimentation et éventuellement si les problèmes persistent de s’orienter vers un spécialiste pour agir sur des problèmes hormonaux (Adaptation de la contraception….).

Nous revenons vers vous prochainement avec des nouveautés riches en soleil et beauté….