Retour

édito de fevrier

Le 27 Février 2015
Éternuements, yeux qui pleurent et nez qui coule ?

Éternuements, yeux qui pleurent et nez qui coule ? Le printemps est encore loin mais que le terrain allergique est souvent pourtant bien présent et prêt à revenir au galop dès la prochaine saison des pollens !
Avant de débuter la thématique « anti-allergies », il est important de cerner la définition même du mot allergie. Il s’agit donc d’une réaction immunitaire dirigée contre les antigènes (l’agresseur). L’allergie peut être héréditaire ou provoquée par un environnement allergène (aspiration de l’air avec pollen ou poils d’animaux, piqûres ou contact épidermique, allergies alimentaires etc.…).
Une personne ayant un fort terrain allergique doit avant toute chose adopter un mode de vie sain, satisfaisant différentes exigences. Il doit avoir une alimentation riche en acides gras polyinsaturés tout en réduisant les graisses saturées (viande rouge, charcuterie, produits laitiers…). Bien sûr comme la diététique l’impose, privilégier les fruits et légumes frais (de saison !) en diminuant (voire supprimant…) les sucreries, l’alcool ou encore le tabac, semble impératif. L’hydratation est également indispensable afin d’éliminer les déchets. Mieux gérer son stress et pratiquer une activité physique régulière permet également de mieux maintenir sous silence son état allergique…L’environnement dans lequel nous vivons, doit être aéré très régulièrement. Ce sont bien sûr des règles d’hygiène de base qui s’appliquent à tout type de personne mais qui malheureusement font de plus en plus défauts dans les bonnes pratiques de vie quotidienne...
Et si malheureusement malgré toutes ces bonnes volontés et ces multiples précautions, rien ne « met à mal » rhumes des foins et autres sympathies, il est nécessaire d’agir en « terrain de fond » et en prévention des beaux jours printaniers… Le laboratoire Floralpina sort prochainement une nouveauté qui en raviront plus d’un. Un nouveau complément alimentaire à base de Quercétine, flavonoïde très réputé dans le domaine allergique, de bromélaïne pour démultiplier l’efficacité de la quercétine, d’un premix multivitaminé et d’un extrait d’acérola.
Les flavonoïdes, de la grande famille de polyphénols et donc issus des fruits et légumes, possèdent une grande efficacité contre les états inflammatoires et allergiques. La quercétine stabilise les membranes des cellules responsable de la libération d’histamine. L’histamine est un médiateur chimique mal métabolisé qui reproduit à un degré (plus ou moins) les manifestations du choc anaphylactique (réaction allergique exacerbée). En stabilisant ce système, la quercétine permet donc visiblement de réduire les signes cliniques de l’allergie. De plus, le laboratoire Floralpina complète cette efficacité par un apport en vitamines afin d’aider au mieux les défenses à limiter ces réactions immunitaires.
Mode de vie sain et Quercétine feront oublier ces réactions si désagréables qui gâchent de nombreux quotidiens.